Star nintendo

Parlon un peu de la nintendo et tout çes stars !

Une petite vidéo sur Super smash bros brawl

Le nouveau super smash bros sur Wii:

 

Une vidéo de nintendo délirante !:

 

Histoire de la nintendo:

Nintendo:

HistoireElle fut la console des 8 bits la plus vendue au monde, elle disposa d'une ludothèque la plus explosive et la plus variée:

A une époque ou les micro-ordinateurs avaient pris le dessus face aux anciennes consoles de jeux, seul Nintendo tenta de lancer sa dernière console en date, la Famicom (nom Japonais), qui est l'abréviation de "Family Computer", soit ordinateur familial. Celle-ci, après un démarrage lent au Japon puis aux USAs, fit finalement son entrée (et remarquée !) en France dans une modèle appelé NES (Nintendo Enternmaint System), au boîtier différent du modèle Japonais et pourvue d'une sortie vidéo célèbre pour restituer des couleurs baveuses (!).
Elle possède un microprocesseur 8 bits propre à Nintendo, affiche 256X224 pixels en 16 couleurs parmi 52 et dispose de 32 Ko de VRAM (comprenez Vidéo Ram ). Le son est en 4 voix.

C'est une bonne petite console qui a fait son chemin et qui est pourvue d'un très grand nombre de cartouches, variées dans les thèmes et la qualité (qui ne connaît pas la célèbre adaptation de Mario Bros sur Famicom ? ou bien The Legend of Zelda ?)


Nintendo Game boy:

GameIncroyable l'une des premières consoles portables, la Game Boy, a eu une des plus longue durée de vie pour une console avec des constantes amélioration (Game Boy Pocket, Color) et des jeux à grand succès commercial (Pokémon, Mario Land...):

Fort de l'expérience acquise par la sortie de la NES et du succès de celle-ci, Nintendo innova en sortant en 1989 ce qui allait déclencher une véritable déferlante de consoles de jeux portables. La GameBoy utilise des composants classiques, qui s'ils ne sont pas originaux ni même excessivement puissants, lui permettent d'obtenir d'interressantes capacités graphiques et sonores pour une machine de cette taille et de ce prix. Et surtout, ces choix ont permis à Nintendo de sortir une console de jeux portable accessible à toutes les bourses, pour un excellent rapport qualité/prix.

La GameBoy accepte toute une panoplie d'accessoires divers visant à améliorer le confort d'utilisation de la console. Des loupes pour l'écran, rétro-éclairées ou non, des haut parleurs stéréos, des packs de piles rechargeables, jusqu'au capteurs solaires, le choix ne manque pas ! Détail amusant, l'ensemble de ces évolutions connectées à la GameBoy font ressembler celle-ci à un petit robot !

La GameBoy est donc une excellente compagne de jeux possédant bon nombre de jeux de qualité. De nombreuses adaptations des titres actuels ont étés portés sur la GameBoy, incluant jusqu'au célèbre jeu de combat Killer Instinct !

Anecdote :
La GameBoy est ressortie en 1996 légèrement modifiée et dénomée GameBoy Pocket, au boitier plus petit et comportant un écran de meilleure qualité. Les caractéristiques techniques restent inchangées et la compatibilité avec l'ancienne GameBoy totale.

 

Super nintendo:

SuperUne très bonne console 16 bits, elle rencontra un très grand succès dans le monde entier notamment aux nombres incroyables de RPG:

Ce fut alors au tour de Nintendo de nous fournir une console 16 bits, surtout que celle-ci nous réservait quelques surprises ! A savoir : un CPU 8-16 bits, le 65c816 (vous souvenez-vous de l'Apple II GS ?), seule véritable ombre au tableau, ainsi que les maintenant habituels co-processeurs graphiques. La Super Famicom (nom original Japonais) peut afficher en théorie jusqu'à 512X448 pixels en 256 couleurs sur 32768, même si ce mode n'est jamais employé (du moins ne l'a jamais été à ma connaissance). Le fait est que la Super Famicom ne possède que 64 Ko de mémoire vidéo, ce qui est nettement insuffisant pour afficher 256 couleurs. En fait, la plupart des jeux n'en utilisent que 64, ce qui n'est déjà pas si mal me direz vous.
Un mode graphique tout particulièrement novateur sur cette console est le fameux mode 7, utilisé à outrance, permettant facilement d'effectuer des zooms, rotations et scrollings sans trop de soucis de programmation. Cette console peut afficher 128 sprites d'une grande taille mais, de part son microprocesseur peu "gonflé", il s'en suit des ralentissements particulièrement pénibles pour une console de cette puissance.

Le point fort de cette console est le coté son : elle possède un co-processeur Sony générant 8 voies stéréo en F.M. ou en PCM d'une très grande qualité musicale. Il suffit pour vous en persuader d'écouter les musiques de présentation de Final Fantasy 6 et vous comprendrez ce qu'harmonie et beauté musicale représente à mes yeux !
Un point très particulier de cette console est le changement effectué dans l'électronique et le boîtier qu'elle a subit en passant aux USAs et en France. Si le boîtier est resté le même en France qu'au Japon (Heureusement que nous n'avons pas hérité du boîtier Américain qui est une horreur !), l'affichage est descendu en 50 Hertz au lieu de 60. Ceci se traduit par un ralentissement visible et exaspérant des jeux destinés au marché Français et par l'apparition de bandes noires alors que l'image originale prend tout l'écran ! Plus un problème de standard de la forme des cartouches entre USA-Japon / France.

Fort heureusement, à force de montage et de bricolage on arrive facilement à faire retrouver un visage Nippon à nos jeux préférés.

 

Nintendo 64:

NintendoLa console 64 bits de nintendo qui comporte des supports cartouches au lieu des CDs:

 

La Nintendo 64 était destinée à enfoncer la plus puissante des consoles 3D de l'époque, la Sony Playstation. Son microprocesseur central, un R3300 à technologie RISC ainsi que ces processeurs graphiques extrèmement avancés ont été conçus par le géant absolu de l'image de synthèse, c'est à dire Silicon Graphics ! On comprends qu'avec une telle parenté la Nintendo 64 voulait se vanter de pouvoir détroner les consoles 32 bits de la même époque.
On pouvait se rendre compte de ces qualités en imagerie 3D avec le premier jeu sortit, Mario 64. Ce dernier prends nettement avantage du petit joystick analogique situé au milieu du pad, permettant de déplacer Mario de manière fluide et précise. Une première sur une console de jeux vidéo !

Malheureusement, à la vue des titres disponibles, on peut réellement se demander si la N64 tient ses promesses : les trois-quarts des jeux sortis font penser à un PC asthmatique tant ils manquent de frames (les jeux rament) ou la qualité vidéo en sortie composite fait par exemple que Yoshi Island 64 ressemble à un paquet de guimauve floue au travers d'une vitre de douche.

De plus, la Nintendo 64 est malheureusement encore un peu délaissée par les éditeurs de jeux, à moins que ce ne soit par la firme Nintendo elle-même ! Il existe encore peu de jeux qui lui doit dédiés par rapport à ceux sortant sur PlayStation.

 

 Game boy advance:

Game B.La toute dernière portable de Nintendo, 10 fois plus rapide que sa sœur la Game Boy Classique avec des jeux très impressionnants pour une portable:

Environ 650.000 consoles ont été écoulées au Japon le 21 mars 2001, jour de sa commercialisation. 500.000 exemplaires aux USA du 11 au 17 juin et 100.000 en France la semaine du 22 au 28 juin. La Game Boy Advance marche sur les traces de la sa soeur vieillissante (12 ans d'existence mais 110 millions d'exemplaires vendu).
Le projet de console 32 bits ne date pas d'hier. Il faut remonter à 1996 pour trouver trace de rumeurs concernant une console couleurs qui utiliserait un processeur RISC 32 bits. Nintendo confirmera par la suite l'existence du projet "Atlantis". Mais il sera mis en attente suite au succès de la Gameboy pocket puis de la color. Enfin, il y avait également la sortie imminente de la Nintendo 64.
Avec son processeur 32 bits, la GBA offre des graphismes fabuleux et une animation fluide, du niveau de ce que proposait leur 16 bits de salon (la Super Nintendo) il y a 10 ans.
La GBA possède un écran couleur: format panoramique de 4,08 cm de hauteur sur 6,12 cm de largeur, 32.000 couleurs affichables et une résolution de 240x160 points. Un défaut toutefois, son écran est trop réfléchissant et l'on doit constamment jouer avec la luminosité pour voir quelque chose. L'écran n'est pas rétro-éclairé d'où l'obligation d'être aux côtés d'une source lumineuse.
Sinon, son poids est de 140 grammes et elle est 100% compatibles avec les anciens jeux Game Boy.
Mais, petit-à-petit, la GBA semble devenir la console des "old-schooler". Sa ludothèque est en effet remplie de jeux issus de la génération 16 bits et qui ont bercé notre adolescence.

 

Nintendo Game cube:

GameLa toute dernière console de Nintendo avec un processeur 128 bits et des jeux impressionnants au format mini-DVD:

Après le relatif échec de la Nintendo 64, Nintendo ne tennait pas à répéter ses erreurs passées et effectue donc son retour avec la Gamecube.
Fini les cartouches, Nintendo se met également au support CD. Mais l'originalité par rapport à la concurrence est que la GameCube utilise des mini DVD de 8 cm.
Les éditeurs tiers semblent content des capacités de la machine et de sa facilité de programmation.
Bien évidemment, il y aura toujours des jeux ciblés pour les plus jeunes mais, pour contrer la PS2 et la X-Box, la Gamecube proposera également des jeux plus violents et plus adultes (style First Person Shooter et Survival Horror).
Enfin, la GameCube ne cible que les joueurs "pures" puisque, contrairement à la PS2 et la XBox, aucun lecteur DVD n'a été intégré.
Sorti fin 2001 au Japon, la GameCube a démarré doucement principalement par un manque de jeux. Mais les quelques titres disponibles étaient des bombes (Sonic Adventure 2, Smash Bros, Luigi' Mansion, StarWars) et les futurs jeux annoncés sont très alléchants.
Bien qu'en dessous des prévisions, il s'est tout de même vendu plus de 6 millions de Gamecube dans le monde fin 2002.
 Virtual Boy:
VirtualUne console commercialisé aux Etats-Unis, qui n'a pas rencontré le succès du fait qu'on ne pouvait y jouer plus de 10 minutes à cause du mal aux yeux qu'elle provoquait:
Le Virtualboy, un engin assez bizarre qui fut le premier gros échec de Nintendo.
Cet engin se présente sous la forme d'un casque. La particularité est que tous les jeux sont en réelle 3D ! Le joueur est immergé dans cet univers en relief. Seuls problèmes, après 10 minutes de jeu, on ressort avec les yeux éclatés et un mal de crâne béton. Dommage car le rendu 3D était vraiment impresionnant malgré des graphismes en 2 couleurs (noir et rouge).

 

 

Nintendo Wii:

Nintendo

La WiiTous

La dernière console de salon de Nintendo est la Wii (dont l'ancien nom de code était Revolution), qui a été présentée en version jouable à l'E3 au début du mois de mai 2006. Ce nom se prononce « oui » ou « we » (nous en anglais). Cette console est sortie le 8 décembre 2006 en Europe au prix de 249. Elle propose un système de jeu en ligne comme celui qui a vu le jour sur la Nintendo DS en novembre 2005. Ce système on-line (le WiiConnect24) est entièrement gratuit. Elle offre une compatibilité avec les jeux de la Nintendo GameCube. De plus, elle permet, grâce à la Virtual Console, d'avoir accès aux jeux NES, Super Nintendo et Nintendo 64, par la voie du téléchargement mais aussi ceux de la Megadrive de Sega , de la TurboGrafx-16, le MSX, le Commodore 64, et de la PC-Engine d'Hudson. La manette, appelée Wiimote, est totalement inédite. Elle a été présentée au Tokyo Game Show de 2005 pour la première fois. Elle se présente sous la forme d'une télécommande. C'est un engin de pointage qui détecte les mouvements. Cette manette peut interpréter les déplacements diagonaux, d'éloignement et de rapprochement, ainsi que les rotations. Depuis l'E3 2006, elle contient aussi un haut-parleur et un vibreur. Ici, deux capteurs fixes sous la forme de tiges de 30 cm jouent le rôle de référentiels. Des extensions peuvent être attachées à la manette, comme un joystick (appelé « nunchuk », qui détecte aussi les mouvements) et qui est vendu avec la console. Il constitue un avantage pour les jeux de tir subjectif tels que Metroid Prime 3: Corruption, les jeux d'épées (The Legend of Zelda: Twilight Princess, Red Steel) et de combats.

Voici une petite vidéo de combat entre nintendo délirantes ! :



(En cours de construction)

 

 









 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site